Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

De B-1B américain dans le ciel de Séoul
B-1B © US Air Force

De B-1B américain dans le ciel de Séoul

Les Etats-Unis font de la démonstration de force !
 
Pour rassurer l'allié coréen, inquiété par le cinquième essai nucléaire effectué vendredi par Pyongyang, les Etats-Unis ont déployé deux bombardiers B-1B à long rayon d'action.
 
Ces bombardiers stratégiques (construits dans les années 1970) ont décollé de la base américaine d'Andersen de l'ile de Guam (Pacifique) avant de rejoindre Osan de Pyeongtaek (base américaine en Corée du Sud) située à 64 kilomètres au sud de Séoul. Les deux bombardiers de l'US Air Force n'étaient pas seuls, puisqu'ils étaient escortés par l'aviation de chasse coréenne et américaine (F-18).
 
Le déploiement de ces ailes volantes, capables d'emporter plus de 30 tonnes d'armement en soute, n'est pas l'unique riposte présentée par Washington. Précédemment une batterie THAAD (Terminal High Altitude Air Defense qui est un système de défense fondé sur des missiles antibalistiques) avait déjà été déployée pour contrer une éventuelle attaque.
D'ailleurs, la présence de cette batterie avait fait tempêter Pékin, puisqu'elle implique l'utilisation de moyens satellitaires et de stations radars. Or, l'Etat-major chinois soupçonne les Etats-Unis d'avoir d'autres intentions que celles officiellement présentées. 

Commentaires

  1. Ysgawin HADDAD
    le 14/09/2016 à 10h15

    Les B1-B ne sont pas des "ailes volantes"... Ca, c'est les B2 ! Faites attention à ce que vous écrivez !

  2. Franck Guignard
    le 16/09/2016 à 16h06

    wow "aile volante" le journaliste a regarder la photo d'un B1 avant de dire cela?????

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.