Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Le nucléaire au centre des préoccupations américaines
Atome © A

Le nucléaire au centre des préoccupations américaines

Les Etats-Unis semblent inquiets et cela se ressent dans la déclaration de leurs dirigeants.

Pour le secrétaire d'Etat à la défense, Ashton Carter, en déplacement dans la base nucléaire de Minot, les Etats-Unis d'Amérique ont passé trop de temps à sous-investir dans l'atôme, et l'ère qui arrive sera marquée par un retour de ce dernier dans les relations internationales.

Le coût de l'investissement dans les prochaines années devrait être massif. Il va dépasser assez largement les 1000 milliards de dollars. Les projets en cours d'élaboration sont nombreux, et relèvent des différentes dimensions (air, la terre, la mer, l'espace...) à travers laquelle la force utile et dissuasive qu'est le nucléaire peut se mouvoir. Il est notamment prévu de remplacer les missiles intercontinentaux Minuteman III, de concevoir un tout nouveau bombardier à long rayon d'action, de renforcer la flotte des SNLE, de moderniser les bombes nucléiares B-61, et également de faire de l'Espace, une zone de recherche et d'action pour la dissuasion. 

Finalement, la gesticulation nucléaire n'a pas perdu de son sens. Et si l'on analyse les programmes politiques proposés par les potentiels candidats à l'élection présidentielle française, aucun ne remet en cause la double composante de l'armée française (aérienne et marine). Ce serait d'ailleurs un risque diplomatico-militaro-politique bien aventureux... et dangereux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.