Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Guerre en Syrie : réflexions de Bachar Al-Assad
Al-Assad © AFP

Guerre en Syrie : réflexions de Bachar Al-Assad

Le président Bachard Al-Assad répondait a plusieurs questions sur la Guerre en Syrie et le rôle des Etats-Unis. Revenant sur la mort de 82 soldats syriens, il refuse de croire à la thèse d'un accident :
 
"Non, non ce n’est pas un accident, ce n’est pas comme si c‘était un accident causé par un avion, une fois. Il s’agit de quatre avions, qui ont attaqué, à plusieurs reprises, les positions des troupes syriennes, pendant plus d’une heure. Une erreur ne dure pas plus d’une heure. C’est le premier point. Deuxième point, ils ne visaient pas un immeuble dans un quartier ciblé, ils attaquaient une zone étendue, composée de plusieurs collines, et il n y avait aucun terroriste à proximité des troupes syriennes. Les hommes de Daesh ont attaqué tout de suite après les frappes américaines.”
 
Selon lui, les Etats-Unis n'ont pas la volonté de combattre Daech, mais dé réaliser les projets géopolitiques des "néoconservateurs" américains, visant à diviser le Moyen-Orient :
 
“En théorie oui, en pratique, non, je n’y crois pas. Les Etats-Unis n’ont pas la volonté de combattre al-Nosra ou même Daesh. Ils sont persuadés que c’est une carte qu’ils doivent garder précieusement dans leur manche. Si ils attaquaient al-Nosra ou Daesh, ils abattraient une carte trop importante par rapport à la situation en Syrie. Donc, je ne crois pas que les Etats-Unis soient enclins à rejoindre la Russie dans leurs combats contre les terroristes en Syrie.”

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.