Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Le Royaume-Uni confirme sa place en Egypte
Michael Fallon en egypte © BA

Le Royaume-Uni confirme sa place en Egypte

Le secrétaire d'Etat à la Défense britannique, Michael Fallon a rassuré la semaine dernière les autorités égyptiennes en confirmant l'assistance militaire de la Couronne en matière d'engins explosifs improvisés et de protection rapprochée. 

Quelques 80 militaires égyptiens ont été formé par la British Army au cours de l'année 2016. L'armée britannique souhaite poursuivre sa relation avec l'Egypte, et Michael Fallon a réaffirmé cet engagement à la formation des forces égyptiennes lors d'une visite au Caire. Un déplacement qui confirme la formation pour l'année 2017 d'une centaine de personnels pour la lutte anti-IED. 

Selon lui, l'assitance militaire " a aidé les forces armées égyptiennes à désamorcer des engins dangereux" déposés par un ennemi commun : les terroristes islamistes. "Nous allons maintenant intensifier la coopération avec nos alliés égyptiens pour les aider à augmenter la capacité de formation dans leurs forces armées.".

Au cours de sa visite en Egypte, M. Fallon a rencontré son homologue égyptien, le ministre de la Défense Sedki Sobhi, le chef d'état-major EAF le général Mahmoud Hegazy, et le ministre de la production militaire Mohamed El Assar. Les discussions ont porté sur la relation qu'entretient le Royaume-Uni avec l'Egype en accords de défense. 

Le Royaume-Uni partage une relation commerciale de défense des plus liée avec l'Egypte, et cette alliance ne devrait pas faiblir dans les prochaines années :"L'Egypte est un partenaire clé, et nous continuerons à travailler ensemble pour assurer la sécurité et la stabilité dans cette région". Des accointances qui laissent profilier d'éventuels contrats d'armement pour l'année fiscale à venir. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.