Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Renforcement de la base aérienne d'Al-Asad (Irak)
base américaine Al-Asad © US Air force

Renforcement de la base aérienne d'Al-Asad (Irak)

Toujours plus de soldats américains en Irak.

La base aérienne d'al-Asad, que les Américains auraient dû quitter en 2011, va recevoir de nouveaux renforts de l'United States Air Force en vue de préparer la grande offensive sur Mossoul.

C'est ce qu'a annoncé le Secrétaire à la Défense Ashton Carter : 615 soldats supplémentaires seront envoyés en Irak afin de préparer la "bataille pour Mossoul" pour l'automne. Ces troupes contribueront à soutenir les forces armées irakiennes et participeront aux combats afin d'éradiquer le plus grand bastion de l'EI en Irak.

La base d'Al-Asad aura été pendant la guerre d'Irak de 2003 à 2011, l'une des principales base pour les Marines américains. Cette base qui aurait été rendue officiellement à l'armée irakienne fin 2011, va se voir renforcer par de plus en plus de personnels américains. Elle doit accueillir un tout nouveau système d'atterrissage autorisant "décollage et atterrissage" de nuit dans des conditions sableuses. Les signaux du système doivent faciliter les missions de nuit, principal interval de temps d'action des Forces spéciales et groupements commandos...

Commentaires

  1. David De Smet
    le 30/09/2016 à 15h55

    Un lapsus non révélateur je présume, mais fort drôle : la grande offensive sur "Mossoul" et non pas "Moscou" évidemment !!

  2. Rene Labuse
    le 30/09/2016 à 18h35

    "va recevoir de nouveau renfors" : nouveauX renforTs. Je ne lirai plus vos articles, il y a trop de fautes. C'est inexcusable pour un journal.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.