Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Le Tigre HAD
Tigre © defgouv

Le Tigre HAD

L'arrivée du Tigre au sein de l'Aviation légère de l'armée de terre (ALAT), les armées ont connu un saut capacitaire. Cette évolution dans l'approche tactique et stratégide des doctrines d'emploi a été permise par l'évolution d'un outil transformer depuis son entrée au service. Si l'on regarde et analyse le félin d'Airbus Helicopters, celui-ci n'a cessé de s'améliorer au fil des opérations, de l'Afghanistan en passant par la Libye, puis aujourd'hui le Mali. 

Transformant l'équilibre opérationnel, le Tigre a bénéficié des Retex des trois grandes guerre françaises de ce XXI siècle. Il est devenu aujourd'hui, la machine héliportée la plus performante au sein de l'ALAT pour les missions d'appui-feu, de protection, et de destruction. Une place qui s'est largement confirmée au Mali en soutien des GTIA. 

Parmi les perfectionnements, celui du casque TopOwol "configuration 3" qui octroie aux pilotes une meilleure communication. Avec ce casque, les pilotes du Tigre HAD bénéficient d'une remontée des informations de vol et des données tactiques qui leurs sont présentées sur 4 écrans cockpit. 

Du côté de l'armement, si le canon de 30mm est toujours l'arme de référence lorsque l'on parle du Tigre puisque ce dernier permet de "breacker" facilement l'adversaire (controlé et dirigé par la médiation du casque du pilote), le nouveau missile Hellfire a intensifié la capacité de destruction du HAD. Avec cette nouvelle munition, la portée de destruction est poussée jusqu'à 8km, quant la Gazelle Hot à une portée de moitié à celle du Tigre. Aptitude acquise par une retouche du viseur STRIX.

Dans les prochaines années, la mutation du Tigre HAD devrait se poursuivre afin d'inclure de nouvelles réflexions tirées des contextes tactique et stratégique auxquels fait face l'armée française. Les recherches seraient actuellement ciblées sur la destruction rapide de cible mobile ou immobile et non blindées (Retex de l'Adrar des Ifoghas), mais également sur la mise en réseau de l'hélicoptère avec le programme SCORPION. Le futur Tigre au standard 2 (horizon 2020) sera ainsi bien plus numérisé, et bénéficiera de roquettes guidées laser attendues par les pilotes de l'ALAT.

Commentaires

  1. Gilles LEPAN
    le 30/09/2016 à 18h56

    Trop de fautes de français. Quelqu'un relit-il les articles avant la mise en ligne ?

  2. Michka Leroux
    le 09/10/2016 à 15h44

    stratégide = ? un outil transformÉ trois grandes guerreS breaker contextes tactiqueS et stratégiqueS Veuillez réviser les règles de ponctuation. C'est du charabia

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.