Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Le Charles de Gaulle en direction de l'Irak
Porte avions © ministère de la défense

Le Charles de Gaulle en direction de l'Irak

Le porte-avions Charles de Gaulle a appareillé hier soir en début de soirée, en direction la Méditerranée orientale. Il doit participer à l'opération CHammal, en effectuant principalement des missions de bombardement sur le groupe Etat islamique (EI), ainsi que des missions de reconnaissance et de renseignement.

A bord, le Charles de Gaulle embarque 24 Rafale Marine (les Super Etendard Modersiné ont signé leur dernier rale en juillet dernier), deux avions radars Hawkeye, trois hélicoptères de sauvetage, et la présence inédite d'un Caiman marine (NH90).

Pour sa mission d'un à deux mois, le Groupe aéronavale sera accompagné d'une frégate allemande Augsburg (F213) et d'un destroyer USS Ross (DDG-71).

Les frappes aériennes à partir du PA devraient principalement se concentré sur Mossoul. C'est du moins ce qu'avait indiqué le ministre de la défense au cours du mois d'aout. Zone où sont également déployés les Caesar (moins d'une dizaine) en assistance des troupes irakiennes. 

L'armée française sera donc présente tant sur le sol irakien quand dans son ciel...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.