Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Yémen : retour du premier ministre à Aden
Alors que le premier ministre yéménite est de retour à Aden, les combats continuent de faire de nombreuses victimes. © ONU

Yémen : retour du premier ministre à Aden

Lundi 25 Janvier, le premier ministre yéménite et quelques autres membres du gouvernement sont retournés à Aden.

Khaled Bahah, premier ministre du Yémen, accompagné des ministres des finances, de l'intérieur et de l'énergie, s'est installé dans la ville d'Aden, déclarée provisoirement capitale du Yémen. Cette décision avait déjà été prise début octobre 2015, où suite à des attentats revendiqués par l'Etat Islamique, l'équipe gouvernementale avait dû retourner à Riyad. L'installation de ministres à Aden, où ils travailleront en coordination avec ceux restés en Arabie Saoudite, prouve le retour d'une forme de stabilité au Yémen.

Ce retour intervient alors que les tensions au Yémen sont toujours palpables. Le nombre de victimes tout comme les destructions n'ont de cesse d'augmenter. Les Houthis, l'Etat Islamique et la coalition arabe s'affrontent quotidiennement, les rebelles chiites cherchant à étendre les territoires qu'ils occupent. La coalition arabe, dirigée par l'Arabie Saoudite, organise des raids aériens sur les positions rebelles afin de permettre le retour du gouvernement dans la capitale Sanaa, contrôlée par les Houthis. L'Etat Islamique, quant à lui, multiplie les attentats, que ce soient sur les positions rebelles (telle que Sanaa) ou les villes reprises, désormais aux mains du gouvernement légitime (Aden notamment).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.