Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Yémen : Al-Qaeda reprend Azzan
Al-Qaeda a repris la ville d'Azzan, au sud du Yémen. C'est une ville stratégique, située sur la route reliant les provinces d'Hadramaout et de Shabwah. © Google Maps

Yémen : Al-Qaeda reprend Azzan

Le lundi 1er Février, le groupe terroriste Al-Qaeda dans la péninsule arabique (AQPA) a repris la ville d'Azzan. Située au sud du pays, dans la province de Chaboua, c'est une ville stratégique, riche en ressources énergétiques.

Profitant que l'absence d'Etat et du chaos qui règne au Yémen, le groupe AQPA a pu reprendre la ville d'Azzan. Il s'agit d'une position stratégique car située sur la route reliant Ataq et Al-Mukalla, capitales respectives des provinces de Shabwah et Hadramaout, au sud-est du Yémen.

Une source anonyme rapporte que « des dizaines de tireurs d'Al-Qaeda sont arrivés aux premières heures de la matinée et ont installé des points de contrôles aux entrées de la ville et dans les rues. Ils ont planté leur drapeau noir sur les bâtiments publics ». La ville avait déjà été aux mains d'AQPA jusqu'en 2012, où ils en avaient été chassé par des forces loyales au gouvernement.

Cet événement survient alors que la veille, le 31 Janvier, un missile tirés par les Houthis a touché la base d'Al-Anad, également au sud du Yémen. Base occupée par les forces de la coalition arabe, c'est la plus grande du pays et elle contient un aérodrome et un camp d'entraînement. Il semblerait que cela soit un missile SS-21 qui ait frappé la base d'Al-Anad, reprise aux houthis en août dernier. L'attaque a fait plusieurs dizaines de victimes, dont des soldats opérant pour l'Arabie Saoudite, et a causé d'importantes destructions parmi les équipements militaires.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.