Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Un Griffon pour le guidage des feux
Guidage des feux © Jean-Marc Tanguy

Un Griffon pour le guidage des feux

L’armée de terre devrait commander 117 de ces Griffon VOA (véhicules d’observation de l’artillerie) redoutablement plus efficaces que les VAB VOA actuels, car mieux insérés dans l’internet du champ de bataille, et dotés de meilleurs capteurs. Cette version plus complexe et coûteuse ne serait pas disponible avant 2022.

Le Griffon VOA sera irrigué par la radio Contact de Thales, et fera la fusion entre le système Atlas (guidage de l’artillerie) et la bulle Scorpion. Il aura aussi un mat télescopique équipée d’une tête optronique FOA dérivée de celle du Jaguar intégrant les capteurs optroniques jour/nuit, une télémétrie et une désignation laser, ainsi qu’une centrale de navigation à inertie. Le véhicule disposera aussi d’un radar Ground Observer GO12 de Thales (déjà en service dans l’armée allemande).

Son intégration complète dans Scorpion (programme qui vise à renouveler les capacités du combat de contact de l'armée de Terre par la modernisation du matériel mis à disposition ou en appui du fantassin) lui permettra de faire appel à d’autres éléments du système, comme un Jaguar mieux placé pour traiter une cible ou un Griffon mortier de 120 mm. L'appel peut également porter sur des systèmes d’artillerie (LRU ou Caesar), hélicoptères de l’ALAT, un drone Patroller armé (l’armée de terre ne s’en cache plus), ou, plus classiquement, des aéronefs de l’armée de l’air.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.