Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Remplaçant du FAMAS : H & K et FN Herstal au coude à coude
Forces spéciales © COS

Remplaçant du FAMAS : H & K et FN Herstal au coude à coude

 

Ce serait H & K et FN Herstal !

 

D’après les quelques sons de cloches qui se répandent sur les ondes, le fusil d'assaut allemand H&K416 et le belge FN Scar seraient les deux derniers prétendants au contrat juteux de remplacement du FAMAS. Les dossiers (chaque constructeur doit rendre quelques milliers de pages sur le fusil présenté) se finalisent et la décision finale, attendue par les armées et les soldats, ne devrait plus être qu'une question de mois. La DGA (Délégation générale de l'armement) devrait rendre officielle sa décision aux alentours de novembre 2016, début 2017.

Un petit rappel des faits et des prétendants.

Cinq firmes concernées : Heckler & Koch (Allemagne), FN Herstal (Belgique), Beretta (Italie), Swiss Arms (Suisse) et HS Produkt (Croatie), pour la production de 101 000 fusils d'assaut individuels futurs (AIF).

Critères de l'offre d'appel : Le futur AIF, au standard 5,56 OTAN, doit pouvoir être doté de grenades à fusil, de grenades fumigènes et de grenades d'exercice. 45 000 AIF seront standards et 45 000 AIF doivent être en version courte. Adaptation obligatoire de l'arme modèle standard au système FELIN

Les deux éventuels candidats en tête des dernières rumeurs :

Le H&K416 est le plus connu des unités françaises, puisqu'il est actuellement utilisé massivement par les FS du COS (BFST, Commandos-marine et CPA 10), par le GIGN ainsi que par les commandos de l'Air conventionnels (CPA 20 et CPA 30). Il est également employé par les armées norvégienne et hollandaise. Pour le contrat, il a l'avantage d'être conçu à base d'acier français, et d'être connu de ses utilisateurs et acheteurs. Bénéfices faits d'appréhender par l'expérience, les avantages et défauts d'une arme massivement utilisée en Afghanistan, en Libye et dans la BSS. Le Retex est gage de prévention et de modernisation.

Le SCAR de chez FN Herstal a été créé pour les besoins du United States Special Operations Command (SOCOM). Il peut être dérivé en deux chambrés : 5,56mm OTAN ou 7,62 x 51 mm OTAN. Si l'USSOCOM, les Navy Seals, l'USMC et le SWAT sont équipés en SCAR, l'arme a également été aperçue au sein du GSG-9 (unité d'intervention de police allemande chargée des prises d'otages), auprès des unités d'élite belges (nageur de combat, PAB Liège), des unités spéciales et conventionnelles françaises (les GCP de la 11 BP, les unités du COS) ainsi que de l'Italie et de la Pologne.

Commentaires

  1. DIDIER LEGRANDJACQUES
    le 27/06/2016 à 16h05

    Il faudrait être dans le saint des saint pour connaitre les "détails" qui prévaudront au choix final - Ce sont là deux armes d'excellentes réputations et qui s'appuient sur des retex nombreux - La France dotera donc ses armées quoi qu'il arrive d’excellent fusils ! Les préférences du quidam sont subjectives, personnellement j'ai un faiblesse pour les armes belges dont certains détails de conception me vont mieux que ceux de l'arme allemande et j'aimerai que le Scar soit le choix retenu mais cela ne joue qu'a la marge, les deux armes sont à la hauteur et feront le choix - Ce qui aurait été intéressant c'est de connaitre les raisons qui ont écarte les autres prétendants qui ne manquaient loin de là pas de qualité - Comme souvent, indépendamment des raisons techniques, la dimension "politique" ne doit pas non plus être sous estimée dans le choix final

  2. DIDIER LEGRANDJACQUES
    le 27/06/2016 à 17h15

    Titre: Lire FAMAS au lieu de FAMS.

  3. Ysgawin HADDAD
    le 28/06/2016 à 13h11

    J'aurais, moi aussi, une petite préférence pour le FN SCAR qui sembla avoir de nombreux avantages, dont par exemple une VRAIE crosse repliable )qui permet de gagner en encombrement dans les véhicules) à la place du machin à moitié rétractable du HK hérité des M4/M16/XM177. Mais dans les deux cas, on aurait de bonnes armes avec, ce qui n'est pas négligeable, des canons facilement remplaçables (avec le couvre-culasse appelé "upper" par les anglosaxons pour le HK). C'est un point qui pourrait être intéressant si, un jour, quelqu'un d'un avait l'idée d'écouter les nombreux experts qui préconisent le remplacement du 5,56 OTAN par une munition un poil plus "péchue", comme "par exemple" le 6,8 SPC.

  4. DIDIER LEGRANDJACQUES
    le 11/07/2016 à 18h28

    @Y.HADDAD.... excellente remarque a propos du calibre - Je suis un partisan de longue date d'un calibre plus fort que le 5.56 et plus intermédiaire entre ce dernier et le 7.62mm Le 5.56 est trop "léger", n'offre pas assez de pouvoir d’arrêt et le 7.62 est trop puissant pour un fusil d’assaut - Le 6.5mm dit "Grendel" me parait beaucoup plus intéressant en offrant les qualités des deux calibres - Les "anti"retoqueront que plus la munition est forte moins on en emporte ce qui n'est pas faux mais je pense qu'il faut privilégier l'efficacité - En tous cas la possibilité de remplacement du canon est une très bonne chose pour adapter l'arme à la mission.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.