Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

GICAT : Jean-Marc Duquesne nommé Délégué général
Jean-Marc Duquesne a été nommé Délégué général, il entre en poste en ce jour, lundi 18 mai. © Ministère de la Défense

GICAT : Jean-Marc Duquesne nommé Délégué général

Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestres (GICAT) a annoncé que Jean-Marc Duquesne occuperait désormais le poste de Délégué général de Groupement, relevant M. Jean-François Lafore. Il prend ses fonctions aujourd'hui, lundi 18 mai.

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques semaines (Changement au GICAT), Jean-Marc Duquesne était préssenti pour remplacer M Lafore. En tant que Délégué général du GICAT il devra assurer une collaboration pérenne dans le temps entre les industriels du secteurs et les institutionnels ainsi que la promotion « des intérêts et de la communauté de la défense et de sécurité terrestre ». Sa mission vise aussi à « favoriser le développement du soutien export aux industriels français ».

Né le 13 juin 1956, le général Duquesne est issu de l'école militaire de Saint-Cyr. C'est également un ancien élève des Ecoles de guerre française et allemande. Il sera d'ailleurs en charge de la coopération militaire de deux pays lorsqu'en 1995 il intègre la division « Sécurité européenne » de l'état-major des armées. Ayant travaillé au sein de l'unité arme blindée cavalerie de l'Armée de Terre, il a appartenu à différentes unités de parachutistes et a dirigé, de 1998 à 2000, le 1er Régiment de Hussards parachutistes de Tarbes. Suite à cela il intègre l'état-major de l'armée de Terre afin de gérer « l 'adaptation des doctrines et des équipements face à l'évolution des menaces ».  En 2002 il participe à la 55ème session nationale de l'IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale) ainsi qu'au 52ème congrès du Centre des hautes études militaires (Chem). En 2003, et pour une durée de 3 ans, il est nommé représentant adjoint de la France auprès de l'Union Européenne à Bruxelles. Il est ensuite chargé de commander la 11ème brigade parachutiste de Toulouse. A l'automne 2008 il devient le chef d'état-major du corps de réaction rapide à Lille puis au printemps 2010 directeur adjoint de la Délégation aux affaires stratégiques (DAS) du ministère de la Défense. En 2012, alors qu'il est désormais général de corps armée, il passe, pour deux ans, directeur de l'IHEDN et de l'Enseignement militaire supérieur. Il est également « commandeur de la Légion d'honneur, commandeur de l'ordre national du Mérite et titulaire de la croix de la Valeur militaire avec une citation ».

Quelques jours plus tôt, le 16 avril, Stéfano Chmielewski a été reconduit au poste de directeur du GICAT lors d'un conseil d'administration extraordinaire. Le poste de délégué adjoint a aussi été créé afin de répondre au « développement croissant du GICAT dans le domaine de la sécurité ». Ce dernier est désormais occupé par Bernard Refalo.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.