Logo Journal Les Sentinelles - Actualité sécurité et défense

Les forces armées danoises en opération
Forsvaret © Forsvaret

Les forces armées danoises en opération

 Le Danemark est un Etat engagé militairement. Que ce soit au sein de l'OTAN, ou dans la lutte anti-terroriste au Levant, l'armée danoise démontre à chaque nouvelle opération, sa volonté et son audace stratégique à mener des actions particulièrement dangereuses et couteuses en vie (en Afghanistan, le Danemark avait perdu 43 des siens).

En Libye, lors de l'opéraiton Harmattan, ce ne sont pas moins de six F-16 de l'escadre de chasse Skrydstrup, qui ont participé aux missions de maitrise de l'air, et d'interdiction de l'espace aérien aux forces de Kadhafi. Le bilan fut de 851 bombes larguées en moins de quatre mois. Un statistique plutot imposante.

Aujourd'hui, c'est au Levant que l'armée de l'air danoise fait ses griffes. Elle y a déployé sept F-16 pour des missions de reconnaissance et de bombardement. Les avions danois décollent à partir de la base américaine-otanienne d'Incirlik, comme une bonne partie de l'aviation américaine.

L'armée de terre danoise opère elle, à partir de la base d'Al-Asad. La centaine de militaires scandinaves qui y stationne, assure des missions d'assistance et de formation des troupes irakiennes, ainsi que des opérations spéciales en coordination avec les forces spéciales de la coalition. Intégré au commandement, le Danemark est considéré comme un allié fidèle et particulièrement actif sur lequel les Etats-Unis peuvent compter.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.